News

Retour sur la SwitzerLan

11.12.2019

Pendant tout un weekend, nos champions se sont démenés pour la Switzerlan à Berne. Les performances ont été au rendez-vous pour beaucoup, pour d’autres un peu moins. Mais dans l’ensemble, nous avons pu voir une équipe soudée et déterminée lors de cet événement.

Hearthstone

Vous avez sûrement remarqué sur nos réseaux sociaux que les performances se sont enchaînées pour la line-up Hearthstone ! Une équipe très impressionnante durant tout le weekend, où nous avons pu applaudir la présence de 6 joueurs sur les 7 dans le top 16. Au terme d’un tournoi passionnant, c’est notre joueur Bozo qui s’est imposé brillamment contre le joueur de chez Marchmarmots, Schnigy. Difficile de ne pas mentionner Karpetman qui finit troisième du tournoi, il n’est pas passé loin d’un double sacre en deux participations. À ses côtés, Yountheory n'a pas non plus démérité et s'est offert la quatrième place.

Quelques mots de notre champion Bozo

Comment t'es-tu préparé pour cet événement ?

Au niveau préparation, j'ai fait un pronostic des decks qui avaient le plus de chance d'être amenés par beaucoup de joueurs, je me suis basé sur ce que les gens avaient joué à la Garden un week-end plus tôt. Je me suis rendu compte que la line-up que je jouais depuis 2 semaines se rangeait super bien dans cette méta à condition que je change mon prêtre combo pour un prêtre résurrection. Du coup, ma line-up était presque prête deux semaines à l'avance. J'ai pu m'exercer lors de la Garden et la SESL, ça m'a bien aidé à entraîner les matchups les plus courants. Sinon, toujours des matchs d'entraînement avec des personnes qui étaient disponibles.

Depuis quelques mois, tu avais enchaîné les deuxièmes places dans tes derniers tournois, sais-tu ce qui t’as permis cette fois-ci d’arriver sur la première marche du podium ?

Ce qui m'a fait briser la "malédiction", ce qui est en réalité une bénédiction, parce que s'assurer d'être top deux à chaque fois c'est assez incroyable (rire), c'est d'avoir laissé la photo de Nico (patron du QWERTZ à Lausanne) à l'hôtel (rire). Plus sérieusement, je ne sais pas. Je n'ai jamais vraiment senti cette malédiction de la deuxième place peser sur mon mental, j'ai balancé ça pour rire sur Twitter parce que c'était une jolie coïncidence. Je pense qu'un truc que j'ai super bien fait sur ce tournoi en particulier, c'est la gestion de mon mental. Déjà, j'ai fait de mon mieux pour manger correctement. Quand on avait des pauses entre les rounds, j'ai pris des vraies pauses et pas lancé des matchs de ladder, j'ai bougé et parlé avec des gens à la place. Dans le top seize, ça m'est arrivé régulièrement de demander de prendre cinq minutes de pause à mes adversaires pour respirer et me recentrer quand les choses allaient mal ou que je commençais à perdre mes moyens. À partir du top quatre, je n'ai pas arrêté de me répéter "je vais gagner la Switzerlan" dans ma tête et je crois que ça a eu un bon effet !

Tu es le seul joueur Hearthstone à avoir gagné tous les événements important de la scène nationale (SESL, Polylan et Switzerlan), qu’est-ce que tu en penses de ça ? Est-ce que c’est anecdotique pour toi ?

En fait, je m'en suis rendu compte qu'après avoir gagné la Switzerlan, c'est clair que cela a fait un peu du bien à mon égo, on va pas se mentir (rire) ! Avant ça, j'avais toujours l'impression d'être un peu derrière tous les meilleurs joueurs de la scène suisse (par exemple Rabbin, Strikereaper, Nights, etc.) Mais maintenant, j'ai l'impression d'avoir confirmé que j'en fais partie. Du coup, sur la scène suisse, Hypno est le maître de la ligue et je fais partie du conseil des quatre (rire).

Rocketleague

Un weekend plus que compliqué du côté de nos rockeeters, les objectifs n’ont malheureusement pas été atteints. En effet, nos joueurs Syntax, Lotus et Meelox ne sont pas parvenus au deuxième jour de compétition. Depuis le début de cette nouvelle line-up Rocket League, les résultats n'ont pas été au niveau escompté. D'un commun accord avec le comité eLS, il a été décidé que ces joueurs n'évolueront plus pour l'équipe au maillot bleu et blanc la saison prochaine. Nous les remercions pour leur contribution au sein de la structure et nous leur souhaitons bonne chance pour la suite de leur carrière esportive.

Fortnite

Enfin, nous continuons sur une note plus positive. En effet, nos joueurs Fortnite n'ont pas démérité lors de ce weekend de compétition, le podium était à portée de main ! Dams et Roxas ont terminé à la quatrième place et Slash et Riyen ont suivi juste derrière à la cinquième place. En effet, le match s'est disputé jusqu’à la dernière minute, car les deux duos ont joué de malchance sur la partie finale où ils se sont entre-tués. Nous sommes certains que la prochaine sera la bonne pour notre équipe Fortnite !

En conclusion, nous pouvons être fiers de ce que nos champions ont accompli lors de cette SwitzerLan 2019 ! Nous vous donnons rendez-vous début d'année prochaine pour nos prochaines péripéties esportives !

Léo « Nightmare » Terrapon