News

Impact du COVID-19 sur l'Esport suisse

04.07.2020

Les événements Esportifs vous manquent ? C'est le cas pour beaucoup de joueurs, joueuses et surtout organisateurs. Ces derniers ont dû s'adapter à la pandémie mondiale du COVID19. Le domaine de l'Esport n'est de loin pas le plus touché par ce phénomène, nous pouvons même y trouver du "positif" avec l'apparition de multiples sportifs reconnus qui jouent aux simulations (F1, Moto GP, cyclisme) en attendant la reprise de leur carrière. Nous voulions mettre en lumière dans cet article, ces organisateurs de l'ombre, qui chaque année, nous proposent des LAN de qualité dans notre belle région de Suisse romande.

De la LAN au Online

L'annonce est tombée le 7 mars sur le twitter de Polylan, événement annulé, billets remboursés. La plus célèbre des Lan de Suisse romande n'a pas eu vraiment le choix, après l'interdiction du conseil fédéral pour tout rassemblement. Mais, n'y avait-il pas d'autres solutions ?

C'est sur cette question que Boris "Swisside" Mayencourt, organisateur de ChablaisLAN et Flavien "Flapy" Gaspari co-organisateur de la 180LAN, ont dû réfléchir. Au final, organiser un événement online s'est vite dessiné:

"Cette idée est venue des deux organisateurs Bolof et moi-même", nous dit Flapy. *"On avait tellement investi de temps dans ce projet que nous nous refusions de tout laisser tomber pour cause de coronavirus. Nous aurions déçu les personnes déjà inscrites et qui nous faisaient confiance, on se devait de leur proposer quelque chose en contrepartie."

  • Une autre manière de procéder, mais au final, un peu le même son de cloche du côté de Boris. "Nous avons passé la LAN en ligne suite à un sondage proposé aux participants. Il s'est avéré qu'un nombre suffisant était toujours intéressé à pouvoir jouer en ligne. De plus, nous trouvions triste d'annuler l'évènement en sachant que la situation était propice à s'occuper pendant le confinement."

Une décision sous forme de "révolte" contre le Coronavirus, qui a été très bien reçu par les joueurs qui ont pu démontrer leurs skills le temps d'un weekend, malgré ce semi-confinement.

S'adapter face au Coronavirus

Mais que se passe-t-il lorsque tout d'un coup, l'événement doit se passer en ligne ? Des pertes financières ? Quelle est la réaction des sponsors ?

Pour la ChablaisLAN aucun impact majeur n'a été remarqué."Nous avons dédommagé nos partenaires avec le streaming des différents tournois et l'école avec qui nous travaillons n'avait pas encore engagé de frais. Pour ce qui est de l'assurance manifestation, le montant a été perdu. Au final, la principale perte pour Boris Mayencourt est sa LAN sont dans les commissions qu'ils ont dû payer sur les billets vendus."Comme nous avons décidé de rembourser 100% des billets pour ceux qui le souhaitaient. Mais, nous avions les réserves financières pour l'absorber." L'organisateur souhaitait souligner "la superbe énergie des gens qui nous ont défendus, soutenus et qui nous ont donné envie de continuer. Il faut imaginer qu'après les premiers retours suite à l'interdiction du conseil fédéral, nous avions beaucoup hésité à tout annuler"

Quant à la 180LAN, "ce que nous souhaitions vis-à-vis des sponsors étaient principalement des demandes logistiques et matériels" nous explique Flavien, "chose qui forcément n'étaient plus nécessaires pour une version online !". Mais la chance était du côté de l'organisateur car tous les sponsors et partenaires ont répondu favorablement et ont montré leur soutien dans cette décision de "secours"; "cette solution leur a offert une belle visibilité durant cette période qui est difficile pour l’ensemble des enseignes." Flapy ne cache pas son optimisme concernant le futur de l'événement malgré tous les vents contraires; "nous avons déjà obtenu des propositions de nouveaux partenaires suite au succès de cette version particulière. De très bonne augure pour la suite et une vague d’ondes positives pour l’ensemble de l’organisation qui avait un peu l’impression de ne pas être soutenu par le destin pour ce lancement de la première édition.

Le futur des LANs ?

Quand est-il du futur de nos chères LAN de Suisse romande ? Aurons-nous droit à d'autres éditions ?

"Il y aura bel et bien une édition en 2021 du 22 au 25 avril, au CERM de Martigny" nous annonce fièrement Flavien Gaspari, il y aura donc une 2ème édition de la 180LAN et nous espérons pour eux que cette fois-ci, elle restera bien une édition physique et non virtuelle ! De plus, l’ensemble des finalistes de cette première édition ONLINE ont reçu une invitation pour participer à des shows matchs d’Esport sur une scène qui sera montée dans le CERM durant la Foire du Valais 2020. Ce qui reste bien évidemment à confirmer, car le coronavirus malheureusement, rôde toujours.

Concernant la ChablaisLAN, il y a aussi une bonne nouvelle; "Nous allons continuer l'organisation. Cependant, Il est possible que nous revoyons le lieu afin qu'il soit plus proche du domicile des organisateurs !", souligne Swisside. Pas encore de date pour l'édition 2021, mais toujours de bonnes augures pour la suite de cette LAN. Nous souhaitons bonnes chances à ces deux organisations pour leurs prochaines éditions et qu'elles soient pleines de succès !

Alors, allons nous retrouver une LAN en suisse romande pour cette année ? Rien n'est moins sûr.. Bien que l'interdiction de rassemblement plus de trois cents personnes a été augmentée à mille il y a quelques semaines, aucun événement public majeur ne pourra certainement voir le jour avant la fin de l'été, au minimum.

Théoriquement, le prochain gros événement Esport serait chez nos confrères alémanique, avec la Switzerlan (du 8 au 11 octobre) organisée par nos amis et concurrent de myinsanity. Des solutions sont en cours de réflexion pour que la LAN soit encore à l'ordre du jour, si certaines mesures seraient encore de vigueur à ce moment-là, par exemple, un maximum de 1000 joueurs et place séparée pour chaque participant avec matelas à disposition. Un sondage a même été proposé sur leur discord, si vous êtes curieux, nous vous mettons à disposition le lien ICI.

En conclusion, l'Esport n'est pas des plus à plaindre face au Coronavirus. La plupart des événements ont pu être sauvés grâce à des solutions alternatives et ne va pas en ressortir trop impactés. Des décisions qui ont été prises par plusieurs autres grosses LAN, comme par exemple la Gamerassembly en France. Nous vous parlions de la Polylan qui a en effet été annulée, mais nous pensons que cette organisation est de moins en moins concernées par la compétition et nous pensons que leur choix vient certainement de là. Malgré des approches pour connaître leur version des faits, nous n'avons pas eu de réponses.

Peut-être verrons-nous encore une LAN cette année grâce à la Switzerlan ! Nous espérons que cela se concrétisera et que nous vous retrouverons tout bientôt en chair et en os, pour festoyer et continuer à célèbrer l'Esport en Suisse.

Léo "Nightmare" Terrapon